Rue Condorcet, homme politique, né à Ribemont (Aisne), mort à Bourg-la-Reine. Marie Jean Angoine Nicolas Carita, marquis de Condorcet (1743-1794), fit ses études à Reims chez les Jésuites. Mathématicien, il devint secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences en 1774 et entra à l'Acédémie française en 1782. Elu député de Paris à l'Assemblée législatives en 1791, il en fut le secrétaire puis le président en 1792. Girondin, il fut décrété d'accusation et  réussi à se cacher pendant huit mois avec l'aide d'amis et de sa femme Sophe de Grouchy. Arrêté à Clamart, il s'empoisonna dans sa cellule.

Il reste l'un des fondateurs de notre enseignement public actuel. Franc-maçon, Condorcet s'éleva contre la peine de mort et l'escalvage, il fut président de la Société des amis des Noirs. (Source J-Y Surean, Les rues de Reims]

 

Rue Condorcet, entre la rue de Talleyrand et la Place d'Erlon

.

Retour à l'accueil