La rue Saint-Julien dans les ruines de la Grande Guerre. Nous somme dans le quartier Saint-Remi, cette rue relie la place Saint-Timothée à la place Lénoncourt.

 

Saint-Julien, rue [1841].

<= 24-26, place Saint-Timothée, => 2, place Saint-Remi.
80 mètres de longueur.
Ancienne rue de la Bonne Femme, d’une enseigne qui existait encore au 19e siècle.

La vieille église Saint-Julien, aurait été construite en 534 et brenfermait les reliques de saint Julien. Laissée à l’abandon, elle finit comme auberge et fut démolie à la Révolution. En 1912, la municipalité fit transporter les vestiges de l’église dans le jardin au chevet de Saint-Remi.

Lenoncourt, place [avant 1843].

<= place Saint-Remi, => rue Ambroise-Petit.
25 x 15 mètres.
Anciennes places de l’écaille et de la Quille-au-Bâton.

Robert de Lenoncourt, archevêque de Reims de 1509 à sa mort en 1532. Il sacra François Ier, apporta des embellissements à la basilique Saint-Remi et acheva la construction de la salle du Tau, au palais des archevêques. On lui doit les admirables tapisseries de la Très-Sainte-Vierge qui ont orné longtemps la Cathédrale et qui sont aujourd’hui exposées au Musée Saint-Remi.

Source : J-Y Sureau  La Vie Rémoise

 

La vue de Gallica-BDIC date de 1919.

Les maisons médiévales (à droite) seront reconstruites, ce sont les seules, de cette époque encore présentes dans la ville.

 

 

 

51-StJulienRue-RA.jpg

 

 

 

StJulienRue.jpg

 

 

 

Photo / Montage : Béatrice Keller

 

 

Retour à l'accueil