Brûlée, rue.

<=17-19, rue Hincmar, =>30-34, rue du Jard.
302 mètres de longueur.
Ancienne rue des Prêcheurs, en 1722.
Cette rue vient d’être repavée en 2002 et a retrouvé son charme d’antan.

En 1610, un violent incendie aurait ravagé cette rue. Une vingtaine de maisons furent détruites, ainsi que le portail et une partie de la nef de l’église des Jacobins, selon les mémoires de Jehan Pussot. C’est dans cette rue que mourut M. Diot que la Révolution en 1793 fit évêque, nous dit le chanoine Cerf.

Source : Jean-Yves Sureau dans La Vie rémoise

 

rue-brulee.jpg

rue-brulee2.jpg

Retour à l'accueil