La cité-jardin de la Maison-Blanche fut l'objet d'un concours d'urbanisme et d'architecture organisé par l'Office public d'habitation à bon marché de Reims (OPHBM) le 25 mars 1921. 

Comme la cité du Chemin Vert du Foyer Rémois, le nouveau quartier, qui devait accueillir les familles nombreuses d'ouvriers, devait être doté d'équipements publics : maisons avec des boutiues à usage commercial, buanderies-lavoirs, bains-douches, garderies d'enfants, salles de réunions avec bibliothèque. Seule l'école à vue le jour.

Les architectes Herbé et Deffaux n'ont mené la construction que de 324 pavillons au lieu des 600 prévus, en style basco-landais ; le programme fut interrompu en 1926 suite à des problèmes de malfaçons.

La carte postale montre l'école primaire Maison-Blanche quelques années après sa construction. C'est aujourd'hui une école maternelle.

Source et CPA : "Reims et ses Quartiers" de Michel Thibault, éditions Alan Sutton.

 

Il est difficile aujourd'hui de se remettre à l'endroit où se trouvait le photographe à l'époque. Le cadrage est volontairement plus large pour montrer la cathédrale, visible de ce quartier éloigné du centre-ville.

La stèle rend hommage à des Résistants Rémois victimes des nazis lors de la Deuxième Guerre Mondiale.

 

 

 

 

Ecole-MB-MT

 

 

 

                                                                           Ecole-MB-MT2--copie-1.jpg   

 

 

Retour à l'accueil