Alexandre Angélique de Talleyrand-Périgord, (1736-1821), aumônier du roi, abbé du Gard, coadjuteur de l'archevêque de Reims en 1766, abbé d'Hauvillers en 1769, président suppléant de l'assemblée quinquennale du clerger en 1770, archevêque de Reims de 1770 à 1790, il fut député du clergé aux Etats-Généraux de 1789 et émigra l'un des premiers.

Il se lia en exil avec le comte de Provence et fut nommé grand aumônier de Louis XVIII en 1808, pair de France en 1814.

On lui confia l'administration générale des cultes en 1816. Il fut nommé cardinal en 1817 et archevêque de Paris dont il ne prit possession du siège qu'en 1819. Son épiscopat fut bénéfique pour l'Eglise de Reims ; en outre, Talleyrand prit d'heureuses intitiatives sur le plan social. C'est ainsi qu'il obtint en 1785 la démotiliton de la rue de la Comédie, qui était le tronçon de l'actuelle rue de Talleyrand compris entre la rue de Vesle leet la rue des Elus. Cette rue, plutôt ruelle, était très étroite et coudée, les maisons vétustes ; la nouvelle voie reçut son nom en témoignage de reconnaissance. Talleyrand créa la Caisse de prêt gratuit, devenu Mont-de-Piété en 1822, ainsi que la Caisse des incendiés qui sercourait les sinistré.

[source J-Y Sureau, Les rues de Reims] - [Carte postale ancienne P. Fréville, Amicarte 51]

 

P-Freville-3-40-c.jpgP-Freville-3-40-b.jpg

Retour à l'accueil