19 novembre 1914 : La rue Danton et le boulevard Robespierre constituent les limites Nord de la ville. L'armée a arrêté dans le quartier des espions allemands.


- L'abbé DUPUIT, au cours de la guerre 14/18, fut l'un des 36 habitants qui restèrent jusqu'au bout sur le quartier. Il rédigea un journal tenu au jour le jour de ces événements tragiques. Il créa l'école Saint-Benoit.


Année 1915 : Les bombardements furent intensifs. La population subit la guerre avec fatalisme.

Année 1916 : La bataille de Verdun a commencé le 21 février, ce qui occasionne une reprise des activités. Cependant, le quartier semble moins en danger car les tirs ne proviennent plus de Brimont mais de Witry


11 novembre 1918 : L'Armistice est signé.

Année 1919 : Le retour de la population est pitoyable. La plupart des habitants ne savent plus où loger. Des toiles de tentes sont installées par l'armée.

Il faudra 10 ans pour reconstruire, dix ans pour se remettre à vivre, pour atténuer les peines et les chagrins.


Et puis, à peine remis, de nouvelles inquiétudes arrivent d'Italie et d'Allemagne, et les éléments internationaux vont faire resurgir l'ombre d'un nouvel affrontement.
     (source : le Cafouin, journal du quartier Laon-Zola)

 

danton - lutonfinalapresl.jpg 

(date de prise de vue: 11/07/2012)

Retour à l'accueil