Dès la mi-septembre 1914, le bombardement de Reims commence, systématique et destructeur. Le calvaire va durer quatre ans.

La "rue du Faubourg Cérès" sera rebaptisée "avenue Jean-Jaurès" en 1921, en hommage à cet homme politique Français assassiné à Paris le 31 juillet 1914, soit trois jours avant l'entrée en guerre de la France.

L'assassin s'appellait Raoul Villain et il était Rémois !

 

 

 

JJO-59.jpg

 

 

 

Retour à l'accueil