Le 6 juillet 1919, soit six mois après la fin de la guerre, Raymond Poincaré alors Président de la République, remet la Croix de la Légion d'Honneur à la ville de Reims.

La cérémonie a lieu devant la façade béante de l'Hôtel de Ville. Une foule silencieuse est massée sur la place, au pied des maisons en ruines et des murs calcinés qui forment un triste et tragique décor pour cette cérémonie.

Le maire Jean-Baptiste Langlet, accueille  Raymond Poincaré qui est déjà venu à Reims : en 1913 pour procéder à quelques inaugurations et à plusieurs reprises pendant le "martyre" de la villle, pour constater les dégâts causés à la cité et pour soutenir ses habitants.

Après les discours et sous les applaudissements de la foule, Raymond Poincaré dépose alors sur un coussin de soie aux armes de Reims, présenté par le capitaine Geoffroy, commandant la compagnie des sapeurs-pompiers, la Croix de la Légion d'Honneur et la Croix de Guerre.

Après la Marseillaise, les applaudissements redoublent lorsque le Président accroche une autre Croix de la Légion d'Honnneur sur le drapeau des Sapeurs-Pompiers de Reims qui ont lutté courageusement contre les incendies allumés par l'ennemi.

Source : "Reims Un siècle d'événements 1900-2000" de Daniel Pellus, éditions Fradet

 

Voir des photos de la cérémonie sur le site du cndp.fr-crdp-reims

CPA : collection personnelle.  

(A noter que l'avant-après n'est pas tout à fait exact du fait de la position en hauteur du photographe de l'époque).

 

 

14-HdV-LegionHonneur-BK-RA.jpg

 

 

HdV-LegionHonneur-BK.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil