Nous ne connaissons pas la date de cette carte postale mais elle est intéressante à plus d'un titre :

Elle montre des soldats Allemands prisonniers qui ont été employés au déblaiement de la ville en ruine. Ils sont ici marchant rue Gambetta, encadrés par une escorte militaire française.

Ensuite on voit à gauche un des rares immeubles qui a survécu aux bombardements de la Grande Guerre ainsi qu'aux récents projets immobiliers, puisqu'on peut toujours le voir au n° 17 de cette rue (face au Conservatoire de musique).

Prisonniers Allemands, rue Gambetta

.

Prisonniers Allemands, rue Gambetta

.

Retour à l'accueil